Actualités

BOIS DES ALPES EN VIDEO

.

 

EUROBOIS :  novembre 2016,  BOIS DES ALPES sur le plateau TV Bati-Journal

Jérôme Voutier, vice-président de l’association, et par ailleurs architecte à Gap, dans les Hautes-Alpes est interviewé sur l’impact environnemental dans les métiers du bois.

 

 

 

 

BOIS DES ALPES au Forum Bois Construction 2016, à Lyon.

Le président de l’association BOIS DES ALPES Daniel Bignon, et Enri Chabal, architecte, sur la plateau TV Bati-journal. à l’occasion de la présentation du collège de Beaumont-les-Valence.

 

 

 

Le collège du 21 ème siècle

Le projet scolaire de Beaumont-les-Valence imaginé par Chabal Architectes construit en bois certifiés BOIS DES ALPES affiche nettement l’intention de la maîtrise d’ouvrage de faire appel à la ressource locale.

Maîtrise d’ouvrage ; commanditaire et producteur du film vidéo : le Département de la Drôme.

 

 

 

LA PRESSE EN PARLE…

.

  • Var-Matin Il faut développer la filière bois | novembre 2016
  • La Lettre BBois des Alpes ou l’ascension d’une démarche Automne 2016
  • La MarseillaiseLe Bois des Alpes, un choix politique pour la valorisation des forêts |Octobre 2016


INAUGURATION DU GYMNASE du collège Flavius Vaussenat d’Allevard…

Le Conseil départemental, maître d’ouvrage, procédera à l’inauguration du gymnase le lundi 14 novembre 2016 à 16 h 30 boulevard des anciens d’Algérie à Allevard.

Le projet fait appel à 75 m3 de bois certifié.

Architecte : Chabal Architectes

Charpentier : SDCC

Scieurs :Scierie Blanc, Bois du Dauphiné

 

STRATEGIE FORESTIERE ALPINE 2016-2020 à Sisteron et Draguignan…

Les Communes forestières, animatrices du Réseau alpin de la forêt de montagne, vous invitent aux réunions de présentation de la Stratégie forestière alpine programmées :

- mercredi 9 novembre à SISTERON (04)
- jeudi 10 novembre à DRAGUIGNAN (83)

Organisées sous l’impulsion du Groupe forêt du Comité de Massif des Alpes, ces rencontres s’adressent aux porteurs ou futurs porteurs de projets forêt bois du Massif alpin et des territoires de la certification BOIS DES ALPES™ : entreprises, groupements d’entreprises, associations, établissements publics et privés, et collectivités publiques.

Elles sont une opportunité pour connaitre les financements de la CIMA* et du POIA-FEDER** et de rencontrer individuellement les institutions proposant ces dispositifs.

Téléchargez les documents suivants sur le site de l’Observatoire régional de la forêt méditerranéenne :

>>> le courrier d’invitation
>>> l’ordre du jour des réunions
>>> une note de contexte avec la carte du Massif alpin
>>> le plan d’accès

Votre présence est à confirmer, en précisant la réunion à laquelle vous participerez, auprès des Communes forestières, par téléphone au 04 42 65 78 13,

ou par email à l’adresse : philippe.viel@communesforestieres.org

(*) CIMA (Convention Interrégionale du Massif Alpin)

(**) POIA-FEDER (Programme Interrégional du Massif des Alpes pour les fonds FEDER) »

 

 

ECOBIZ et COFOR : valoriser la ressource bois alpine…

.

J’ai le plaisir de relayer l’invitation à participer le 30 septembre, à l’atelier conférence organisé conjointement par la CCI de Grenoble et l’Union régionale des associations de Communes forestières d’Auvergne-Rhône-Alpes.

Les opportunités de développement de la filière bois alpine en zone de montagne

Les actions mises en places dans la stratégie forestière alpine qui vous sera présentée, permettent à tous – entreprises et territoires, maîtres d’ouvrage, maîtres d’œuvre et bailleurs –  de faire émerger, voire accompagner des projets liés à la valorisation de la ressource locale dans la construction bois, en plaine ou en zone de montagne. Ces moyens sont parfois méconnus.
Je vous invite à venir les découvrir et comprendre par des exemples concrets, les ressorts qui sous-tendent les projets exposés. Des projets simples ou ambitieux, tous emblématiques d’une volonté de s‘inscrire dans une dynamique constructive, donnant à la ressource bois locale une place stratégique : être le dénominateur commun d’économie et emplois, circuits courts, efficience énergétique et environnement, créativité et modernité, responsabilité et rayonnement.

Je vous souhaite très nombreux ce vendredi 30, à la CCI de Chambéry.

Cordialement.

Daniel Bignon, président de l’association BOIS DES ALPES

Invitation des Communes forestières | Programme | Inscriptions

 

GRAND PRIX DU 05 : le 29 septembre

.

Dernière étape prestigieuse pour cette première édition du Grand Prix Départemental de l’Urbanisme, de l’Aménagement et de la Construction Durable initié et porté par Conseil départemental 05 et le CAUE 05, puisque la cérémonie se tiendra le jeudi 29 septembre à 18h au Château de Montmaur» en présence du Préfet, du Président du Conseil Départemental et du Président du CAUE.

Une soirée  qui révélera les lauréats pour chacune des 8 catégories – bâtiments publics, espaces publics, bâtiments agricoles, habitat individuel, habitat collectif, bâtiments tertiaires, construction bois et construction bois paille.

Le jury, composé de 16 personnes regroupant élus, acteurs économique et associations, s’est réuni le 6 de ce mois et a classé les 72 candidatures afin de nommer les 25 lauréats dans les catégories (8 catégories avec 3 lauréats + 1 Prix Spécial).

Des projets efficients, esthétiques ! Nous n’en doutons pas. Le cru 2016 réserve ses surprises.

Invitation | Inscription :  caue05@caue05.com / 04 92 43 60 31

 

AG Bois des Alpes : une preuve par 4 réussie

.

Programmée le 7 juillet, à Beaumont-lès-Valence, dans la Drôme, l’assemblée générale de Bois des Alpes, a réuni une fois de plus un large public. Près de 80 acteurs des territoires Rhône-alpins et de PACA,  chefs d’entreprises, architectes, élus, représentants des collectivités, se sont retrouvés et ce malgré une chaleur écrasante.

« Construire avec du bois local, quels bénéfices pour le territoire et ses acteurs ? » s’est traduite par une démonstration chiffrée de l’intérêt que représente pour tous les acteurs, le recours à la ressource locale dans la construction bois.

Le colloque Bois des Alpes a fait la preuve par 4 d’une démarche gagnant-gagnant.

Après avoir clôturé la partie statutaire, signé la convention de partenariat avec le CIBC, représenté par son trésorier Pierre Basso de Marco, Daniel Bignon, président de Bois des Alpes a offert la parole au vice-président du Conseil départemental de la Drôme en charge des Bâtiments et des transports Christian Morin.

Celui-ci s’est appuyé sur  la présentation succincte de la construction du collège de Beaumont-les-Valence conçu par Chabal Architectes et qui a mobilisé 900 m3 de bois certifié BOIS DES ALPES et fait intervenir six entreprises certifiées, les charpentiers SDCC et Traversier, les scieurs Bois du Dauphiné, Blanc et Eymard et le lamelliste Colladello pour dévoiler la politique de la construction publique en faveur de la filière bois drômoise.

En préambule du débat Daniel Bignon a souhaité rappeler que la réussite des actions locales en faveur de la construction bois demande avant tout un changement de posture.

Puis, sous la houlette d’Antoine Elineau, administrateur de l’association, transformé pour l’occasion en monsieur loyal, les intervenants ont illustré de manière chiffrée les principes de la preuve par 4.

Ainsi, Claire Pestourie, chargée de mission Réseau bâtiments pilotes et Benjamin Mermet, prescripteur bois construction FIBRA, en quantifiant les avantages du bois à la construction et à l’utilisation ont fait la preuve de Croire en nos richesses locales.

Andréa Spoöcker architecte, conférencière spécialisée sur le Vorarlberg, avait choisi les mots clefs – Penser global, agir local, investissement sur l’avenir, rentabilité à moyen et long termes, circuits courts, réorienter les stratégies –  et un exemple de retour sur investissement d’un bâtiment écologique du Vorarlberg pour insister sur l’importance de Changer nos habitudes.

Pour illustrer la partie Quantifier ensemble ce que nous avons à gagner, Jérôme Huet, expert en évaluation et valorisation des retombées économiques BIOM a, quant à lui, présenté la plus-value territoriale du recours aux circuits courts, par une série d’exemples  percutants  en termes de retombées économiques, environnementales et sociétales (impacts directs, indirects, induits) et vision globale.

Pour la dernière preuve, Rassembler le trio décisionnel, les représentants des entreprises du Bois, -SDCC (David Bosch), Scierie Blanc (Frédérique Blanc) – , de  la maîtrise d’œuvre – l’architecte Enri Chabal – et de la maîtrise d’ouvrage, Christian Morin, ont insisté sur l’organisation d’un partenariat solide entre les différentes parties prenantes et la constitution de grappes nécessaires pour  dans la réussite d’un projet et créer la confiance.

« Construire une économie autour de l’utilisation locale du bois local, contribuer à créer une chaîne de valeur optimale entre ressource bois et produit fini sont tout à fait possible ; nous vous l’avons démontré ; c’est à vous de jouer et de reprendre la balle au bond », déclara Daniel Bignon pour conclure ce colloque.

Jean-Luc Sandoz donna le « La » final par un show de quelques minutes durant lequel le président d’Ecotim analysa la conjoncture avec humour.

La journée s’est poursuivie par la visite guidée du collège par Enri Chabal et un très agréable moment de convivialité autour de quelques produits du terroir.

Pourquoi et comment construire en bois certifié BOIS DES ALPES | 22 avril

Lire le programme..

Pourquoi et comment construire en bois certifié BOIS DES ALPESTM

Vendredi 22 avril 2016 | 9h00  – 16h00
Lycée Professionnel Alpes et Durance à Embrun

Journée d’information et d’échanges pour les élus maîtres d’ouvrage et les maîtres d’oeuvre

 

Cette journée s’inscrit dans la continuité des assises de la filière bois des Hautes-Alpes qui se sont tenues le 20 janvier dernier. Ces assises initiées par M. le Préfet des Hautes-Alpes et co-organisées avec le Président du Département des Hautes-Alpes ont pour objectif de conduire une action collective en faveur des professionnels du bois et de la forêt. Plusieurs groupes de travail thématiques fédérant entreprises, associations et institutionnels ont créé des synergies constructives autour de la valorisation de la ressource locale et de l’emploi.

Dans cette volonté de dynamiser la filière bois locale, une première action vous est proposée au côté de structures partenaires pour encourager le développement de la construction et de la réhabilitation en utilisant la certification BOIS DES ALPESTM.

Dédiée aux collectivités locales et aux maîtres d’œuvre, cette journée d’information apporte les clefs et les garanties pour construire durablement avec le bois du massif alpin.

Lire le programme

 


Forum bois construction : 2 temps forts pour Bois des Alpes | 13-15 avril

 

Programme

 

Bois des Alpes au premier rang du collège de Beaumont-les-Valence

Le projet scolaire construit en bois de Beaumont-les-Valence imaginé par Chabal Architectes attire son attention par la volonté de faire appel à la ressource locale. La garantie est assurée par la fourniture de produits certifiés BOIS DES ALPES.

Ainsi, ce ne sont pas moins de six entreprises certifiées de la filière bois alpine, (les charpentiers SDCC et Traversier, les scieurs Bois du Dauphiné, Blanc et Eymard et le lamelliste Colladello), qui sont intervenues sur le chantier du collège.

Les premiers visuels des panneaux bois.

 

Powered by WordPress | Designed by: Virtual Server Hosting | Thanks to Best CD Rates, Wicked Eugene and Registry Booster Review